La Fondation de l’Hôpital général du Lakeshore lance sa campagne de financement annuelle 2016-2017

campagne-annuelle_sw_filet_final

Pointe-Claire (Québec) – Le 4 octobre 2016  La Fondation de l’Hôpital général du Lakeshore fait appel à la communauté de l’Ouest-de-l’Île, à ses partenaires et aux chefs d’entreprises pour l’aider à amasser 4,6 millions de dollars pour l’année 2016-2017. L’argent récolté contribuera à améliorer le niveau des soins de santé critique, cardiaque, gériatrique et psychiatrique que reçoivent les résidents de l’Ouest-de-l’Île, et ce, à proximité de la maison.


« Notre objectif avec cette campagne est d’offrir à nos familles, amis et voisins les meilleurs soins possibles qu’ils sont en droit de recevoir près de chez eux », dit Heather Holmes, directrice générale de la Fondation de l’Hôpital général du Lakeshore. « La vie peut changer en un instant, et en étant proche de notre communauté depuis plus de 50 ans, et en investissant dans notre hôpital communautaire, nous nous assurons d’être là pour vous lorsque la vie bascule », ajoute Mme Holmes.


Construit dans les années 1960 pour desservir une communauté de 60 000, l’Hôpital général du Lakeshore (HGL) a vu plusieurs agrandissements et transformations. La population desservie a quintuplé à près de 300 000, elle est vieillissante et l’HGL traite maintenant des conditions médicales et psychosociales de plus en plus complexes.


Trois projets ont été retenus comme priorités de l’hôpital au cours des deux prochaines années:


1. Développer et intégrer les unités de soins intensifs et de soins cardiaques (USI-USC)

L’expansion et la concentration de l’expertise pour sauver des vies dans un seul espace polyvalent permettra aux médecins et infirmières spécialisés en soins intensifs de travailler côte à côte plus efficacement et avec une plus grande synergie. Cela permettra également de contribuer à alléger la salle d’urgence surpeuplée, car les patients ne peuvent pas être déplacés vers une unité de soins intensifs qui fonctionne au maximum de sa capacité. Ce projet sauvera de précieuses minutes lors de situations de vie ou de mort. Sur la base des meilleures pratiques, le projet comprendra l’ajout de quatre nouvelles chambres de soins intensifs spécialisées, pour un total de 15 chambres augmentant ainsi les capacités d’admissions de 270 par année; la reconfiguration de l’USI-USC permettant d’offrir de meilleurs soins aux patients et un système de surveillance visuelle de 24 heures à partir d’un noyau central; l’ajout d’équipements de pointe tels que des pompes volumétriques, des appareils BiPap de ventilation non invasive, des unités d’hémodialyse; la centralisation de 8 lits de l’USC présentement situés à plusieurs endroits.


2. Développer et renforcer l’unité gériatrique

Notre population est âgée et le nombre d’aînés croît En fait, on prévoit que le nombre de résidents de l’Ouest-de-l’Île de plus de 65 ans passera d’un peu plus de 5 000 à 48 000 en 2030, ce qui en fait la région où la proportion de personnes âgées augmente le plus rapidement sur l’île de Montréal. L’unité gériatrique offrira des soins basés sur les meilleures pratiques par une approche holistique, des salles de bains permettant l’accès aux fauteuils roulants et aux équipements spécialisés, du mobilier spécialisé, des chambres individuelles, des chambres d’isolement pour contenir les infections, des aires communes améliorées et des zones de socialisation thérapeutiques, soit toutes les mises à jour nécessaires pour aider nos parents et grands-parents à rentrer chez eux le plus rapidement possible.


3. Améliorer l’unité psychiatrique

Les familles de l’Ouest-de-l’Île sont confrontées à des problèmes de santé mentale tels que la dépression, la toxicomanie et la schizophrénie, pour ne citer que quelques exemples. L’environnement physique, soutenu par une série de pratiques thérapeutiques, joue un rôle majeur dans un prompt rétablissement et la réinsertion dans la communauté. Le projet prévoit de déplacer l’unité psychiatrique dans un cadre plus large et plus lumineux, tout en augmentant le nombre de chambres à occupation simple, réduisant l’entassement et offrant aux patients une plus grande intimité et des espaces dévoués aux activités, qui sont essentielles au rétablissement des patients. 


Partenaires annuels :
La FHGL aimerait remercier les partenaires suivants pour leur engagement annuel en tant que partenaires officiels et pour leur soutien à la mission de la Fondation: Desjardins, Catsys IT & Media, Groupe Spinelli, Radimed West-Island, Réseau Sélection, , TC Media, Aqua Spa Lyne Giroux, Cimetière et Complexe Funéraire Belvédère, Club Piscine Pierrefonds, Complexes Funéraires Yves Légaré, Équipe Laudi (Investors Group), GroupJKC, Jean Coutu (Beaurepaire), L’Espace Beaconsfield Inc., Mansfield Club Athlétique, Marriott Terminal Aéroport de Montréal, Pharmaprix Southwest One/MedEquip, Pianos Bolduc, Plus Belle la Vie, Rocky Mountain Chocolate Factory, Sean Fitzpatrick (Groupe Sutton Québec) et Spa CurAge.


À propos de la FHGL
Fondée en 1964, la Fondation a pour objectif de recueillir les fonds nécessaires à l’amélioration des soins à l’Hôpital Général du Lakeshore. Elle contribue ainsi à l’acquisition d’équipement médical de pointe, aux rénovations majeures des structures hospitalières et aux programmes et formations spécialisés pour le personnel, et ce, pour les initiatives non financées par le gouvernement.


SVP CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON